Rubrique Divers

phone+33(0)4.50.53.22.08
menu

Actualités et événements

Risque Sanitaire : n'allez pas en montagne ! / Mountain activities prohibitedPosté le 28/03/2020 dans Divers

Les activités en montagne et les déplacements vers les sites de pratique de randonnée, parapente, escalade... sont interdits. (english below)

précédente

suivante


Les activités en montagne (randonnées pédestre/ski, alpinisme, escalade, parapente, trail…) et les déplacements motorisés vers ces sites de pratique... sont strictement interdits.


Pour être plus précis dans la vallée de Chamonix et se faire une idée : Pas de plan de l’aiguille, pas de Kilomètre Vertical, pas de Floria, pas de « petite peau » sur la Pierre à Ric ou au Tour, pas de col de Voza aux Houches, pas d'escalade aux Gaillands…


Seules les activités INDIVIDUELLES, de COURTE DURÉE, à PROXIMITÉ IMMÉDIATE du domicile sont tolérées. Décret n° 2020-260 du 16 mars 2020. Il vous faudra également être muni de l'attestation de déplacement dérogatoire dûment remplie. 


Tous les déplacements en montagne  dans un rayon supérieur à 100 m. de dénivelé au dessus du domicile de confinements sont interdits : lire l'arrêté préfectoral


Le PGHM est présent pour faire respecter les règles édictées DANS L’INTÉRÊT DE TOUS, y compris dans le milieu de la montagne. Des contrôles vont avoir lieu dans tout le département : massif du Mont-Blanc, Aravis, Chablais… et également dans les refuges.


Le Préfet de la Haute-Savoie l’a rappelé : l'heure n'est plus à la prévention.


L'amende encourue est de classe 4, c'est-à-dire d'un montant de 135 €, « pouvant être majoré jusque 375 € » et s'appuie sur l'application du décret du 17 mars « portant création d'une contravention réprimant la violation des mesures destinées à prévenir et limiter les conséquences des menaces sanitaires graves sur la santé de la population ».


De plus, chaque secours est potentiellement un secours de trop pour les services hospitaliers. Les services de secours relaient le message des médecins urgentistes et rappellent que « chaque ressource, chaque minute qui sera consacrée par les équipes médicales à un secours en montagne pourrait mettre à mal la prise en charge de l’épidémie COVID-19 en cours, et in fine, très probablement au détriment d’un autre patient. »


Faisons barrière au virus. Le temps de cette crise dépend de notre comportement individuel.

Prenez soin de vous, de vos proches et préparez vos courses de l’été prochain, nous sommes toujours disponibles à [email protected]



[ MOUNTAIN ACTIVITIES PROHIBITED ]


Mountain activities (hiking / skiing, mountaineering, climbing, paragliding, trail ...) and travel to practice sites are strictly prohibited.


Only short-term individual activities closed to home are tolerated. You will also need to have the duly completed certificate.


All trips in the mountains with an elevation of more than 100 m. of elevation above the home containments are prohibited : read the prefectoral decree


To get an idea in Chamonix Valley: No Plan de l’Aiguille anymore, No Vertical Kilometer, NO Floria, NO ski touring on Pierre à Ric or in Le Tour, NO Col de Voza, no climbing in Les Gaillands…

The time is no longer for prevention ...


The PGHM is there to enforce the rules. Checks will take place throughout the department: Mont-Blanc massif, Aravis, Chablais ... and in mountain huts.


The fine incurred is class 4, that is to say an amount of € 135, "which may be increased up to € 375" and is based on the application of the decree of March 17 "creating a contravention punishing the violation of measures intended to prevent and limit the consequences of serious health threats on the health of the population ”.


Mountain rescuers relay the message of the emergency doctors and recall that "every resource, every minute that will be devoted by the medical teams to a mountain rescue could jeopardize the management of the COVID-19 epidemic in progress, and ultimately, most likely at the expense of another patient. "


Let’s be a barrier to the virus. The time of this crisis depends on our individual behavior.

Take care of yourself, your loved ones and prepare your mountain projects for next summer, we are always available at [email protected]

Partagez

Partagez sur facebookPartagez sur Google+Partagez sur Twitter

La Chamoniarde est fermée au public jusqu'à nouvel ordre.Posté le 28/03/2020 dans Divers

Pour toute demande d'information contactez nous par mail For any information request contact us by email

précédente

suivante


Infos pratiques : [email protected]

Infos administratives : [email protected]

Infos réseau radio : [email protected]


Nous ne donnons plus d'information concernant les conditions en montagne, l'heure est au CONFINEMENT et cela concerne TOUT LE MONDE !

Nous déconseillons fortement toute activité en montagne actuellement. En cas d'accident sachez que vous mettez clairement en péril la chaîne du secours en milieu hospitalier.

Mise à jour 18/03/2020 :  Les activités en montagne (randonnées pédestre/ski, alpinisme, escalade, parapente, trail…) et les déplacements motorisés vers ces sites de pratique... sont strictement interdits.


Profitez de cette période pour préparer vos courses d'été et restez chez vous.

La Chamoniarde est fermée au public jusqu'à nouvel ordre. 


️We no longer give information about mountain conditions, the time is at CONTAINMENT and it concerns EVERYONE!

We strongly advise against any mountain activity at this time. In the event of an accident, be aware that you are endangering the hospital emergency chain.

Update 18 Mars : Mountain activities (hiking / skiing, mountaineering, climbing, paragliding, trail ...) and travel to practice sites are strictly prohibited.


Take advantage of this period to prepare your summer and stay at home.

Partagez

Partagez sur facebookPartagez sur Google+Partagez sur Twitter

Il n'y a pas de "petits" hors-pistes !Posté le 19/03/2020 dans Divers

Un cas réel d’ensevelissement vécu par un garçon de 11 ans cet hiver, sur le domaine du Tour à Chamonix.
Attention au faux sentiment de sécurité à proximité des pistes !

SEULES les PISTES BALISÉES et OUVERTES sont SECURISEES. Même à proximité, je suis en dehors de la piste donc en hors-piste : risque avalanche mais pas que… neige béton verglacée, rocher affleurant, falaise, trou… non signalés ! Pas de balises pour se repérer, ni forcement de témoins pour alerter…

Fox a eu beaucoup de chance. Le DVA, la pelle, la sonde ne sont pas des anti-avalanche. L’issue aurait pu être tout autre.

Pour sortir des pistes, il ne suffit pas de savoir skier ! Il faut être conscient de ce qui peut vous arriver pour être en mesure de l’éviter.


Production/réalisation : La Chamoniarde

Images et montage : Seven Twenty Productions

Images additionnelles par drone : Eric Courcier Accompagnateur en montagne-Photographe

Merci à Gillon et Fox Campbell, ainsi qu’aux pisteurs- secouristes du Service des Pistes - Le Tour Vallorcine pour leur témoignage.

Copyright La Chamoniarde 2020


VIDEO


This is a real example of an 11-year old boy being buried in the Le Tour ski area of Chamonix.

Beware of a false sense of security when skiing close to the piste!

ONLY OPEN AND MARKED PISTES are SECURED. Even skiing close to the piste, is not on-piste therefore you are off-piste. Skiing off-piste carries many risks including avalanches, icy or hard snow, rocky outcrops, cliffs and holes… none of which are signposted! There are no signs to find your bearings, and no one to alert the ski-patrol.

Fox was very lucky. Transceiver, probe and shovel are essential but do not prevent an avalanche.

To ski off-piste, you need to know more than just how to ski! You must be aware of the dangers, that way you know how to avoid them.


Partagez

Partagez sur facebookPartagez sur Google+Partagez sur Twitter

Aménagements : pratique du ski de rando vallée de ChamonixPosté le 16/03/2020 dans Divers

précédente

suivante


La neige est enfin arrivée en fond de vallée et les domaines skiables ouvrent ce week-end (7/8 décembre 2019). Vous allez être nombreux à vouloir randonner à proximité des pistes, notamment par mauvais temps ou avec un risque avalanche important.


Petit rappel : La pratique du ski de randonnée (tout comme la raquette ou l’accès aux piétons) est strictement interdite sur les pistes de ski par arrêté municipal, et ce de jour comme de nuit.


Face à l'essor de cette discipline, la Communauté de Commune de la Vallée de Chamonix et la Compagnie du Mont Blanc essayent de s'adapter afin de proposer des solutions aux pratiquants.



Ainsi, trois itinéraires balisés (non entretenus et non sécurisés) de différents niveaux permettent de randonner pendant la journée. La descente se fait par les pistes de skis :


• Les Houches/Prarion : dénivelé 841 mètres

• Argentière/Lognan par la Trapette (déconseillé aux débutants) dénivelé 730 mètres

• Le Tour/Les Autannes : dénivelé 701 mètres



De plus, La Compagnie du Mont-Blanc met à disposition 4 pistes à des horaires bien définis (entre la fermeture des pistes de ski alpin et 20h ; 21h pour celle des Houches) pour les randonneurs qui souhaiteraient s’entraîner en fin de journée.


• Chamonix/ Plan Praz (piste des Nants) : dénivelé 724 mètres

• Les Praz / Flégère (piste des Lanchers) : dénivelé 637 mètres

• Argentière / Lognan (piste de la Pierre à Ric) : dénivelé 730 mètres

• Le Tour / Charamillon (piste des Caisets) : dénivelé 358 mètres

• Les Houches (pistes des Aillouds puis Table d'Orientation ou Stade) : dénivelé 800 mètres



PLAN GÉNÉRAL



Rappel final :


Malgré un relief pas forcément favorable, les autorités de la vallée essayent de proposer des solutions aux pratiquants. Il incombe à chacun de respecter la législation et les interdictions temporaires afin que cela perdure et que tout le monde ne soit pas pénalisé à cause de quelques "récalcitrants".


Il est donc interdit de randonner sur les pistes en dehors des horaires aménagés, que ce soit en journée (pistes ouvertes aux skieurs) ou le matin avant l'ouverture (damage, plan de déclenchement des avalanches).


Les itinéraires balisés sont situés en hors-piste. Il faut donc évaluer le risque d'avalanche avant de s'y engager et être équipé en conséquence. Ils peuvent d'ailleurs être fermés (signalétique sur place) lors des PIDA par exemple.



Partagez

Partagez sur facebookPartagez sur Google+Partagez sur Twitter

Triangulaire du Secours 2019Posté le 08/10/2019 dans Divers

précédente

suivante


Cette année, La Triangulaire s'est déroulée en Vallée d'Aoste, du côté de la paisible vallée de Cogne.

La Chamoniarde était bien entendu de la partie, tout comme les PGHM de Chamonix et d'Annecy ainsi que Air Zermatt.


L'occasion de présenter de nouvelles technologies avec notamment l'utilisation des drones dans le secours en montagne (recherche de personnes en milieu difficilement accessible...) ou de nouvelles techniques de cordes (secours dans une gorge).


Des échanges ont également eu lieu autour de thématiques telles que les risques psychologiques pour les secouristes ou la communication opérationnelle.


Au final, il s'agit surtout d'un moment convivial afin de tisser et renforcer les liens entre les institutions et les secouristes de chaque pays !


La rencontre s'est clôturée par la visite de la Centrale Unique du Secours d'Aoste qui regroupe la Protection Civile, le Secours Sanitaire (118), les pompiers (Corpo Valdostano dei Vigili del Fuoco), les gardes forestiers (Corpo Forestale della Valle d'Aosta) et le Secours Alpin Valdôtain (Soccorso Alpino della Valle d'Aosta). 


Un grand merci au Secours Alpin Valdôtain et à la Région Autonome de la Vallée d'Aoste pour l'excellent accueil "à l'italienne" !


VIDEO PGHM


ARTICLE DAUPHINE

Partagez

Partagez sur facebookPartagez sur Google+Partagez sur Twitter

chevron_left PrécédentSuivant chevron_right