Vol libre

vollibreToutes les informations concernant les activités de vol libre sont à votre disposition dans la brochure « Vol libre au pays du Mont-Blanc »,  disponible au format pdf (3,5 mo).

Voler libre, voler ensemble.

Attention : le vol dans la vallée est strictement règlementé du 1er juillet au 31 août par arrêté ministériel.

  Consultez les réglementations en vigueur

Nouveauté pour l’été 2015 : un arrêté d’interdiction des activités de parapente et de deltaplane sur le versant italien du massif du mont Blanc est en vigueur du 15 juillet au 12 octobre 2015. Consulter l’arrêté.

Balise météo FFVL : 143.987,5 MHz L’ensemble des balises FFVL installées est consultable sur :

Internet : www.balisemeteo.com

Application smartphone : mobibalises / Serveur vocal : 08 25 150 289

 

Parapente

Le Pays du Mont-Blanc comprend des vallées glaciaires encaissées et bordées de hauts sommets qui rendent l’aérologie très particulière. On observe de forts contrastes thermiques, les ascendances sont généreuses et peuvent être très puissantes, donc turbulentes. En règle générale, le vol dans la région est à proscrire quand il y a du vent météo annoncé supérieur à 20 km/h à 2000 m. Il devient alors très technique de voler. Il est prudent de porter son choix sur les sites les plus protégés comme Plaine Joux.

Les décollages officiels dans la vallée de Chamonix sont :

– Planpraz

– Flégère-Index

– Plan de l’Aiguille

– Merlet

– Grand Prarion

Le massif du Mont-Blanc se prête à une pratique très particulière et à caractère exceptionnel du parapente : le vol haute montagne et le paralpinisme. Attention, cette pratique est très exigeante. Il faut d’abord pouvoir accéder au lieu de décollage en toute sécurité. Avant d’être paralpiniste, il faut être alpiniste. Veillez à ce que toutes les conditions, d’ascension et de vol, soient réunies. N’oubliez pas d’envisager une possible redescente à pied.

Les principaux vols haute montagne sont :

– Les Grands Montets

– Aiguille du Midi

– Dômes de Miage

– Mont Blanc

Les atterrissages officiels sont :

– Atterrissage du Bois du Bouchet : atterrissage officiel de la vallée de Chamonix

– Atterrissage du Savoy : Interdit en hiver

– Atterrissage de « la Gravière à Cachat

Les informations détaillées concernant l’aérologie, les décollages, les atterrissages sont dans la brochure « Vol libre au pays du Mont-Blanc« .

Speed riding

speed

Les pratiques du Speed-riding et du Snowkite sont autorisées dans la vallée de Chamonix. Elles sont réglementées par arrêté municipalcomplété en février 2008.

 Règlementation

Le présent règlement préconisé par la FFVL, définit les conditions de pratiques de ces disciplines sur le domaine skiable des stations (accessible par gravité depuis le sommet des remontées mécaniques). La réglementation s’applique aussi aux secteurs de grands hors-pistes non conventionnés.

Certaines stations ont strictement interdit la pratique par arrêté municipal.

• Assurance responsabilité civile aérienne obligatoire : seule la FFVL reconnaît et assure aujourd’hui le speed riding (RCA parapente) et le snowkite.

• Le port du casque est obligatoire.

• La pratique n’est tolérée que sur certains secteurs hors-pistes.

• Toute pratique (décollage, ski sous voile, atterrissage ou gonflage) doit se faire impérativement en dehors des pistes balisées (y compris quand les pistes sont fermées).

• Survol de pistes à 50 m minimum : le pilote doit à tout moment pouvoir se poser hors-piste.

• Priorité aux skieurs avec une distance minimale de 50 m.

• Obstacles construits (remontées mécaniques, lignes électriques…) :

– En vol distance minimum horizontale et verticale de 50 m. – À ski sous voile distance minimum de 20 m. – Passage sous obstacles interdit.

• Utilisation des remontées mécaniques :

– La voile doit être soigneusement rangée afin d’éviter tout désagrément (sac de contention recommandé).

• Règles de vol à vue :

– Décollage interdit après l’heure légale du coucher du soleil. – Visibilité minimale : 1 500 m. – Rester hors des nuages.

• Règles de priorité entre speed riders :

– Priorité au pilote aval. – Priorité à droite. – Dépassement par la droite. – Le pilote dépassé a la priorité.

En cas de doutes sur une zone autorisée, les conditions avalancheuses … ne pas hésiter à se renseigner auprès du service de sécurité des pistes.

Le développement, la réglementation et l’avenir de ces nouvelles disciplines du vol libre dépendent de vous.

Wingsuit et Base Jump

Depuis l’été 2012, Chamonix est devenue une destination incontournable pour les passionnés de Wingsuit.

Le Wingsuit est une pratique extrême dans laquelle rien ne s’improvise et qui nécessite un long apprentissage. Nous vous invitons à lire sur le nouveau site de Base jump, les pré requis nécessaires avant de vous lancer dans ce sport dit extrême.

Après des débuts chaotiques et un arrêté d’interdiction, il est désormais possible de voler  sous certaines conditions depuis le Brévent et l’Aiguille du Midi (à condition de respecter les arrêtés relatifs au vol libre).

N’hésitez pas à visiter le nouveau site site dédié à la pratique du Base jump et le site de l’Association Française de Paralpinisme

Le comportement responsable des pratiquants est nécessaire afin de cohabiter avec les autres pratiques et de pérenniser l’activité dans le paysage de la vallée.