Réduire les risques

Mission de prévention

Notre mission de prévention recouvre plusieurs aspects :

– nous informons le public via L’OHM et via différents supports de communication

– nous sensibilisons grâce à notre espace didactique le Pôle Montagne Risk et nos différentes manifestations extérieures

– nous invitons chaque personne autonome en montagne à voir ou revoir les fondamentaux de la sécurité en montagne (hiver/été) à travers nos formations sur le terrain et permettons au tout public de s’entraîner en autonomie avec la mise en place des parcs DVA de la vallée.

Dans cette mission, nous travaillons avec les enfants, les jeunes et les adultes et mettons un point d’honneur à travailler sur des projets transfrontaliers de façon à échanger sur des problématiques communes vis à vis de la montagne ou/et de ses activités.

Parcs DVA

Galerie photos

 

La recherche DVA nécessite beaucoup d’entraînement pour être rapide et efficace, surtout en situation de stress. Pour vous entraîner, la Chamoniarde met à disposition 5 parcs DVA dans la vallée de Chamonix. Ces espaces sont libres d’accès et mis à la disposition de tous les publics (amateurs comme professionnels).

 

ATTENTION : pensez aussi à vous entraîner au sondage et dégagement de la victime !

 

La Chamoniarde propose pendant l’hiver des journées sécurité hors-piste  (avec recherche DVA mono et multi victimes) aux adultes et aux jeunes.

 

photoplandeflegere►  La Flégère

Situation : station intermédiaire de la Flégère en contrebas de la piste des Libellules

 

 

 

photoplangrdsmontets►  Les Grands Montets 

Situation : station intermédiaire du domaine skiable  au niveau du plateau de Lognan en contrebas du télésiège des Marmottons.

 

 

►  Le Tour

Situation :  secteur col des Posettes, à proximité du téléski du Plan des Reines

 

 

 

 

►  Le Bois du Bouchet

parc dva Bois du Bouchet

Situation : au départ du sentier piéton appelé PMR. Utilisable en fonction de l’enneigement. OUVERT

 

Attention : ne sondez pas, ne creusez pas autour des balises (risque d’endommager les fils).

 

IMG_3254

 

 

 

          ►  Les Houches

Situation : au sommet du télésiège des Mélèzes, près du snowpark.

parc les Houches

Les Yétis

yetiblancLa montagne engendre du bonheur. Souvent. Mais parfois de la tristesse aussi. La montagne n’est pas sans danger. La montagne arrache des jeunes, des moins jeunes, des initiés, des novices, des gens qu’on aime. C’est vrai, elle le fait parfois, trop souvent. Mais dans la majorité des accidents, les erreurs – liées à un manque de connaissances, une mauvaise appréciation, une absence de méthode de réduction des risques- auraient pu être évitées. Les exemples abondent.

Alors pour ceux qui n’ont pas la chance de grandir en montagne, de vivre son quotidien, de développer sa culture mais qui aiment la montagne et la pratiquent, il importait de trouver un vecteur de messages forts, sans pointer du doigt la « méchante Montagne », sans voyeurisme ni sensationnel. Montrer au plus grand nombre, que la montagne est belle, qu’on passe du bon temps à son contact, mais qu’elle demande attention et comportements adaptés … telle était l’idée directrice.

Les Yétis, une série de 10 clips hiver et été misent sur des histoires qui finissent bien, sans cacher qu’en l’absence d’un peu de chance, elles auraient pu durement toucher les 4 amis.

► Clips hiver

► Clips été

► Clip trail en montagne

La coopération transfrontalière

Depuis plus de 10 ans, La Chamoniarde s’unit à la Fondation Montagne Sûre sur des projets transfrontaliers Alcotra aux fonds européens.  Le dernier en date Prevrisk’Mont-Blanc, qui s’est déroulé de 2011 à 2013, nous a permis d’innover en matière de prévention notamment au niveau des jeunes.

►  Prevrisk’Enfants

Galerie photos

En plus de 10 ans, la Chamoniarde via son Météosite puis par la suite son Pôle Montagne Risk, a sensibilisé les enfants de tout horizon. Plus de 30 000 enfants issus de classes de neige, classes vertes, classes de découverte, colonies, centres aérés etc. ont ainsi été sensibilisés sur le milieu naturel montagnard. Mais qu’en était-il de la sensibilisation de nos petits chamoniards, eux qui vivent dans ce milieu et qui n’en connaissent pour la plupart que les échos ? La Chamoniarde a vivement souhaité que la connaissance du milieu, de ses risques et des moyens de s’en prémunir, fasse partie de leur culture. Dans le cadre de Prevrisk’Mont-Blanc, nous avons alors créé Prevrisk’enfants afin de répondre à notre mission de prévention auprès des plus petits.

Prevrisk’Enfants s’est adressé aux 10 classes de CE2 de la vallée regroupant ainsi plus de 400 enfants sur 2 ans. Nous leur avons proposé 4 ateliers, répartis sur l’hiver leur permettant de comprendre leur environnement et d’ordonner leurs connaissances, déjà nombreuses. Les ateliers étaient accompagnés d’un livret ludique permettant aux enfants de revoir les idées principales et de tester leurs connaissances.

L’aventure s’est conclue par la Fête de la Montagne, réunissant les enfants du Val d’Aoste (ayant sensiblement suivi le même programme de leur côté) et ceux de la vallée à Chamonix la première année et à Courmayeur la deuxième.

Cette aventure avec les primaires perdure depuis lors avec quelques changements au programme mais la même attention de notre part d’amener une véritable culture montagne à nos jeunes chamoniards !

►  Prevrisk’Jeunes

Galerie photos

« L’appel de la montagne » est tellement fort dans des sites tels que Chamonix ou Courmayeur qu’il est illusoire de croire que les jeunes qui grandissent au pied des montagnes n’auront pas l’occasion et/ou l’envie à un moment de leur vie de parcourir/gravir les sommets qu’ils côtoient tous les jours. La montagne n’étant pas un stade, vers qui ces jeunes peuvent-ils se tourner pour obtenir conseils, recommandations voire même une formation pour débuter en évitant au maximum les erreurs ? Loin de vouloir former des professionnels, la Chamoniarde et la Fondation Montagne Sûre se sont proposés dans le cadre du projet européen ALCOTRA PrevRiskMont-Blanc de mettre en place des stages destinés aux jeunes (15-20 ans). Ces stages ont eu pour objectif d’enseigner une base/un minimum technique et théorique leur permettant de s’épanouir, avec le plus de sécurité possible dans la pratique de leur activité de montagne, quelle qu’elle soit (ski, escalade, alpinisme, cascade, ski de randonnée…).

[responsive_youtube http://www.youtube.com/watch?v=SraithGcSqM&feature=plcp]

La Chamoniarde a proposé de sensibiliser 20 jeunes (40 sur les 2 années du projet) aux techniques de sécurité des activités de montagne à raison de 23 journées réparties dans l’année (en fonction des activités pratiquées et du calendrier scolaire). L’objectif était de permettre aux jeunes qui en éprouvaient le besoin de suivre une formation avec des guides de haute montagne. L’enseignement dispensé a été entièrement tourné vers l’apprentissage des techniques dites de sécurité dans tous les aspects des activités de montagne. À l’issue de ces stages, les participants ont appris les connaissances théoriques et techniques suffisantes pour débuter une pratique autonome et ce quelle que soit l’activité pratiquée (ski, escalade, alpinisme, randonnée…). Il ne s’agissait pas d’emmener les jeunes en montagne mais de leur apprendre à aller en montagne. Le nombre de journée peut paraître important mais il s’agissait de proposer un programme complet et de qualité visitant quasiment tous les aspects des pratiques de montagne. L’apprentissage s’est fait par étapes, pas à pas. Il était donc impératif de suivre toutes les journées de formation.

►  Prevrisk’Memento Sécurité Montagne

 

docChaque année, notre équipe de guides formateurs assure l’enseignement des fondamentaux de sécurité en montagne hivernale et estivale. Dans une logique de continuité, nous avons créé un mémento relatif à ces formations.

Mûrement réfléchi, il constitue un document auquel le public pourra toujours se référer lui permettant de parcourir la montagne en connaissance de cause.